Atelier Grand Cargo – La Chaux-de-Fonds

Extinction Rebellion___ DISCUSSION CITOYENNEprésentation du mouvement jeudi 26 septembre à 20h

par des membres du mouvement et suivi d'une discussion

Édito  – les temps changent

Au-delà des murs rassurants des cités, au-delà de nos certitudes et du confort de nos appartements douillets se profilent de nouveaux risques, de nouveaux périls.
L’humain vainqueur de la lune et de l’atome réalise sa faiblesse, se découvre fragile devant une nature en furie, comprend qu’il ne peut pas rester cet orgueilleux inconscient trônant au milieu des trophées.
Partout dans le monde des gens se lèvent et agissent.
Quelles sont leurs motivations et l’essence de leurs engagements ?
Qui sont ces voisins, ces amis, ces connaissances ?
En sommes-nous et cette action est-elle juste ?
Voilà quelques-unes des questions que nous nous poserons en accueillant les plus et les moins engagés, les témoins, les protagonistes, bref tous ceux qui voudront prendre parole seront écoutés.      

Yves Robert

 


à propos d'extinction rebellion ___ en savoir plus sur extinction rebellion ___ le site

EXTINCTION REBELLION - SE REBELLER POUR LA VIE

Nous faisons face à une urgence mondiale sans précédent. Les scientifiques nous avertissent que nous sommes en train de franchir des seuils de non-retour concernant le dérèglement du climat et la destruction de la biodiversité, ce qui rendra inévitablement notre planète inhabitable.

Les gouvernements ont échoué à nous protéger malgré les solutions connues et préconisées. La lutte pour la vie nous demande tous nos efforts. C’est pourquoi nous vous appelons à rejoindre notre mouvement de désobéissance civile de masse. Rebellons-nous pour préserver ce qui rend notre existence possible!


 NOS REVENDICATIONS

1 Le gouvernement doit dire la vérité sur le caractère mortel de notre situation, il déclare l’état d’urgence pour le climat et la biodiversité, il doit inverser toutes les politiques qui ne sont pas cohérentes avec cet état de fait, et doit travailler de concert avec les médias pour communiquer l’urgence du changement, y compris ce que les personnes et les collectivités doivent faire.

2 Les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs sont réduites à zéro d’ici 2025 et le dépassement écologique est inversé par une mobilisation d’urgence massive, en dédiant la moitié de notre économie à la transition. Les nouveaux objectifs de la société doivent être de restaurer rapidement un climat plus sûr et une protection maximale de toutes les personnes et de toutes les espèces, surtout les plus vulnérables.

3 Des assemblées citoyennes locales, cantonales, nationales et internationales fondées sur des formes plus robustes de démocratie participative sont instaurées pour déterminer comment les deux objectifs ci-dessus seront réalisés dans leurs contextes particuliers, en accordant la priorité aux besoins des personnes et des espèces les plus affectées par la crise écologique et en s’assurant que la Déclaration universelle des droits de l’homme soit respectée.